Art Déco et Aviation: la Belle Envolée


Jean Mermoz, Hélène Boucher, Antoine de Saint-Exupéry, Maryse Bastié… Tous ces noms ont façonné la légende des airs.

Ils sont tous évoqués au Palais de l’art déco (anciennement les Nouvelles Galeries) de Saint-Quentin, avec des œuvres issues des musées parisiens du Petit Palais, de l’Orangerie, du Musée de l’Armée des Invalides ou encore de la Cinémathèque française. Elles permettent de se remémorer les grandes heures qui ont marqué les débuts du secteur, à travers plus de 200 pièces rares qui ont été rassemblées pour faire découvrir aux visiteurs l'aventure de l'aviation, et son impact sur la société des années 20. 

Affiches, maquettes, photos, films d'époque, parmi elles, on retrouve un moteur Wright Whirlwind, une tirelire à l’effigie de l’aviateur américain Lindberg, la mascotte (un pingouin en peluche) d’Adolphe Pégoud, des affiches faisant la promotion de compagnies aériennes, telles Air France ou l’Aéropostale

 

Le bâtiment des Nouvelles Galeries, détruit lors de la Grande Guerre, est reconstruit à Saint-Quentin dans le style Art Déco sous l’égide de l’architecte parisien Sylvère Laville. Si le magasin n’ouvre ses portes qu’en 1927, les plans d’architecture datent de 1922, trois ans avant l’Exposition Internationale des Art Décoratifs et Industriels Modernes (1925) de Paris.

 

commissaires: Emmanuel Bréon, Victorien Georges, scénographie: Sylvain Roca, graphisme: Dépli Design Studio

 

 photos: Dépli Design Studio, Sylvain Roca

  • Opening: December 2018
  • Location: Palais de l'Art Déco de Saint Quentin
  • Area: 1100 m2
  • Production: Ville de Saint-Quentin
  • Image 1
  • Image 2
  • Image 3
  • Image 4
  • Image 5
  • Image 6
  • Image 7
  • Image 8
  • Image 9
  • Image 10
  • Image 11
  • Image 13
  • Image 14